Accueil Occupation 10/May/2021 10:31 AM

Des dizaines de blessés dans la répression de la police israélienne qui a pris d'assaut la mosquée Al-Aqsa

Des dizaines de blessés dans la répression de la police israélienne qui a pris d'assaut la mosquée Al-Aqsa

 

Jérusalem, le 10 mai 2021, WAFA- Des dizaines de personnes se trouvant dans la mosquée Al-Aqsa, ont été blessées par balles en caoutchouc et étouffées par le gaz lacrymogène lorsque l'occupation a pris d'assaut, ce matin, les cours de la mosquée Al-Aqsa et fermé ses portes.

 Des témoins ont déclaré que les forces d'occupation avaient déployé d'importants renforts militaires dans la région-ouest de la mosquée Al-Aqsa, ainsi que des tireurs d'élite se sont stationnés dans des endroits séparés de la mosquée Al-Aqsa et de ses cours, et ont tiré des gaz lacrymogènes en grande quantité vers les fidèles.

Des dizaines de soldats se sont précipités pour attaquer brutalement les citoyens et les pousser vers Bab Hatta et Al-Asbat, afin de vider la mosquée Al-Aqsa, par possibilités que les colons prennent d'assaut les esplanades de la mosquée Al-Aqsa.

L’armée israélienne a également pris d'assaut la salle de prière de la mosquée Qibli et de Bab al-Rahma (porte dorée) afin de vider complètement la mosquée Al-Aqsa.

Les Waqfs islamiques ont déclaré que les forces d'occupation ont pris d'assaut la mosquée d'une manière soudaine et barbare, sans aucune raison, et ont refusé de permettre au personnel médical d'évacuer les blessés de l'endroit.

Pour sa part, le Croissant-Rouge palestinien a fait savoir que l'occupation empêche le personnel médical d'entrer à la mosquée Al-Aqsa pour soigner les blessés.

Des sources locales ont rapporté que deux journalistes ont été blessés alors qu'ils couvraient les attaques de la police israélienne dans les cours de la mosquée Al-Aqsa.

D'importantes forces de l'armée d'occupation ont pris d'assaut le Dôme du Rocher, et la salle de prière Bab al-Rahma, ont fait sortir tous les fidèles de son intérieur, au milieu des tirs de bombes sonores et à gaz et des balles en caoutchouc sans vers les citoyens. 

Le directeur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Omar Al-Kiswani, a déclaré: "La prise d'assaut de la mosquée Al-Aqsa est sans précédent et que les blessés se comptent par centaines, appelant le monde à intervenir pour mettre fin à l’agression continue de l'occupation contre la mosquée Al-Aqsa.

Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré qu'il avait reçu des dizaines de blessures, y compris des blessures graves au visage et aux yeux, et un grand nombre de personnes souffrant de suffocation, mais l'occupation avait empêché le personnel médical d'entrer dans la mosquée Al-Aqsa.

Dans un communiqué de presse, le Croissant-Rouge a ajouté que 50 blessés avaient été transférés de la porte dorée à divers les hôpitaux de Jérusalem occupée, et que d'autres blessés n’ont pu être transférés suite aux mesures prises par les forces d'occupation.

Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré que les forces d'occupation israéliennes avaient intentionnellement blessé ses équipes médicales travaillant à proximité de la mosquée Al-Aqsa.

Il a indiqué que les forces d'occupation israéliennes ont empêché leurs équipages à Jérusalem d'atteindre la mosquée Al-Aqsa pour couvrir les événements et fournir de l'aide aux blessés.

F.N

 

 

Nouvelles connexes