Accueil Occupation 10/May/2021 03:07 PM

Les prisonniers Sawarkeh et Abu Atwan poursuivent leur grève ouverte de la faim en protestation contre leur détention administrative

 

Ramallah, le 10 mai 2021, WAFA- Les deux prisonniers palestiniens Imad Sawarkeh de 37 ans, de Jéricho, et Abu Atwan de 28 ans, d’Hébron, continuent leur grève ouverte de la faim, en protestation contre leur détention administrative.

Dans un communiqué de presse publié lundi, le club du prisonnier palestinien a révélé que le prisonnier Sawarkeh est en grève depuis 54 jours, il souffre des conditions de santé très critiques et il a été transféré à l’hôpital israélien de ‘Soroka’.

Le prisonnier Abu Atwan est en grève de la faim depuis 6 jours consécutifs.

Les autorités de l’occupation négligent l’état de santé du prisonnier Sawarkeh et de tous les autres prisonniers palestiniens malades dans les geôles de l’occupation.

Le club a affirmé que la poursuite de la détention de Sawarkeh est un crime d’humanité.

A cet égard, l’administration pénitentiaire a transféré le prisonnier Abu Atwan de la prison de ‘Raymond’ aux cellules de la prison de ‘Néguev’ où l’occupation exerce la politique de l’isolement contre les grévistes.

Le club du prisonnier palestinien a porté l’entière responsabilité à l’occupation de la vie de deux prisonniers, appelant toutes les institutions des droits de l’Homme à faire pression sur l’occupation pour relâcher les deux prisonniers et mettre un terme aux détentions administratives.

Depuis le début de l’année 2021, des dizaines de prisonniers palestiniens ont effectué des grèves de la faim protestant contre la politique illégale de détention administrative, notant que 400 ordres de détentions ont été lancés par l’occupation, en tant que punition contre les palestiniens.

N.S

Nouvelles connexes