Accueil Occupation 28/May/2021 08:19 PM

Des dizaines de blesssés par balles et des gaz lacrymogènes, lors des répressions par l'occupation des marches anti-colonisation en Cisjordanie

Des dizaines de blesssés par balles et des gaz lacrymogènes, lors des répressions par l'occupation des marches anti-colonisation en Cisjordanie

 

Cisjordanie, le 28 mai 2021, WAFA- Les forces militaires israéliennes ont réprimé, vendredi, les marches hebdomadaires de Kafr Qaddum, et de Ni'lin, au nord de la Cisjordanie occupée.

Kafr Qaddoum:  Des dizaines de personnes ont été étouffées par le gaz lacrymogène, lors de la répression par l'armée d'occupation israélienne, de la marche hebdomadaire anti-colonisation, qui a été lancée pour soutenir les habitants du quartier de Sheikh Jarrah et dans tous les quartiers de Jérusalem, qui sont menacés d'expulsion de leurs maisons au profit des colons.

L'activiste Murad Shteiwi a déclaré que les soldats de l'occupation avaient attaqué les participants à la marche avec des gaz lacrymogènes et des balles métalliques recouvertes de caoutchouc, provoquant des dizaines d'étouffements.

Ni'lin: une dizaine de civils ont été blessés lors d'une attaque des colons et de l'armée d'occupation dans le village de Ni'lin, à l'ouest de Ramallah, nous a informé notre correspondant.

Un groupe de colons a attaqué les citoyens dans la région de Jabal Al-Alam, qui est menacée de saisie par les autorités d'occupation, et les a attaqués avec des pierres et des bâtons, blessant deux civils, dont l'un à la tête, ainsi que 8 citoyens, ont été blessé dans l'attaque de l'armée israélienne d'occupation.

Les colons ont également attaqué les jeunes qui se sont rendus dans la région pour cultiver la terre et la nettoyer des mauvaises herbes sèches.

A Hébron: Des affrontements ont éclaté entre les citoyens et les forces d'occupation israéliennes, dans le quartier de Bab Al-Zawiya au centre d'Hébron, selon Notre correspondant

 Les affrontements ont éclaté entre des citoyens sans défense et les forces d'occupation stationnées au poste de contrôle militaire à l'entrée de la rue Al-Shuhada. Aucun blessé n'a été signalé.

F.N

 

 

 

 

 

 

Nouvelles connexes