Accueil Occupation 10/June/2021 08:37 PM

 Une chaîne humaine à Sheikh Jarrah menacé par le nettoyage ethnique à Jérusalem

 Une chaîne humaine à Sheikh Jarrah menacé par le nettoyage ethnique à Jérusalem

 

Jérusalem, le 10 juin 2021,  WAFA- Des dizaines de jeunes Palestiniens ont participé, jeudi soir, à une chaîne humaine autour du quartier Sheikh Jarrah à Jérusalem occupée, qui est menacé par le nettoyage ethnique et le déplacement de ses citoyens au profit des colons.

Les jeunes hommes portaient des "blouses" portant le slogan "Nous ne partirons pas", et contenant des slogans patriotiques dénonçant les colonies et l'expulsion des habitants, sur fond d'intense déploiement des forces d'occupation à l'entrée du quartier Sheikh Jarrah à Jérusalem.

Cet événement s'inscrit dans le cadre des campagnes « Save Sheikh Jarrah » et « Save Silwan » pour faire entendre la voix de Jérusalem face aux plans de déplacement et de déracinement de Sheikh Jarrah et Silwan.

 

Plusieurs années après l'occupation de Jérusalem, les autorités d’occupation israéliennes ont commencé à poursuivre les habitants de Sheikh Jarrah et à exiger qu'ils quittent leurs maisons sous le prétexte de « propriété de la terre ».

Au cours des dernières années, les tribunaux israéliens ont ordonné l'expulsion d'un grand nombre de familles palestiniennes de leurs maisons dans les quartiers de Sheikh Jarrah et de Silwan à Jérusalem-Est, et la remise des propriétés aux organisations de colons israéliens.

OCHA estime que plus de 800 Palestiniens risquent d'être expulsés de force à Jérusalem-Est, en raison d'affaires portées devant les tribunaux israéliens, principalement par des groupes de colons israéliens.

C'est le résultat de l'application de la législation israélienne dans un territoire occupé, y compris des lois spécifiques qui facilitent la prise de contrôle de propriétés pour l'établissement de colonies israéliennes.

Silwan a été la cible d'activités coloniales répétées par le gouvernement israélien et les organisations de colons, en raison de son emplacement stratégique proche de la mosquée d’Al-Aqsa.

En plus de prendre en charge les bâtiments, les activités coloniales dans le quartier comprennent également des fouilles archéologiques.

En plus de Silwan, cela comprend les quartiers musulmans et chrétiens de la vieille ville, Sheikh Jarrah, At Tur (mont des Oliviers), Wadi Jooz et Ras al-Amoud. Les colons résident dans des maisons qui ont été expropriées en vertu de la loi sur la propriété des absents ; sur la base d'une prétendue propriété juive ancienne ; dans les bâtiments et terrains achetés à des propriétaires palestiniens ; et dans des résidences construites sur mesure et financées par des organisations de colons

F.N

 

Nouvelles connexes