Accueil Les Prisonniers 13/September/2021 09:12 PM

1380 prisonniers commenceront vendredi prochain une grève ouverte de la faim

1380 prisonniers commenceront vendredi prochain une grève ouverte de la faim

Ramallah, le 13 septembre, 2021, WAFA- Le mouvement des prisonniers a annoncé lundi, qu’il a décidé  une escalade contre l’administration des prisons israéliennes qui poursuit ses repressions contre les prisonniers.

Dans un communiqué de presse publié lundi, la commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a déclaré, que le mouvement des prisonniers a décidé de défendre ses droits à la lumière des exactions  israélienne contre les prisonniers, notamment après que six prisonniers avaient réussi à se libérer de la prison israéliennes Jallbou.

La commission a déclaré que le premier lot de la grève de la faim comprendra 1 380 prisonniers de plusieurs prisons ; 400 prisonniers de la prison de Ramon, 300 de la prison d'Ofer, 200 de la prison de Nafha, 200 de la prison de Megiddo, 100 de la prison de Jallbou ,80 prisonniers de la prison d'Eshel, 50 de la prison de Shatta et 50 prisonniers de la prison de Hadarim.

Les prisonniers demandent à l'administration pénitentiaire israélienne de mettre fin à la politique de répression les transferts arbitraires,  aux sanctions imposées sur des centaines de prisonniers, de mettre fin à l'isolement des prisonniers isolés, de ramener les conditions de détention comme elles étaient avant le 5 septembre, de mettre fin à la politique de détention administrative arbitraire et  son renouvellement, ainsi que d'autres revendications.

La commission a appelé les organisations internationales des droits de l'homme, humanitaires et juridiques à mettre fin à la politique du silence sur les crimes commis contre les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes et à faire pression sur le gouvernement d'occupation israélien pour qu'il respecte l'humanité des détenus palestiniens.

K.R/F.N 

Nouvelles connexes