Accueil Politique 29/November/2021 01:59 PM

La Palestine appelle l’administration américaine et à l’UE à prendre des mesures concrètes pour arrêter les démolitions à Jérusalem

La Palestine appelle l’administration américaine et à l’UE à prendre des mesures concrètes pour arrêter les démolitions à Jérusalem

Ramallah, le 29 novembre 2021, WAFA- Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a condamné aujourd’hui le rejet par la Haute Cour israélienne de l’appel déposé par des habitants palestiniens contre la démolition de 58 maisons dans le quartier de Wadi Yasoul, dans la ville de Silwan à Jérusalem-Est.

Il a considéré ce rejet d’un feu vert pour détruire des dizaines de maisons palestiniennes sur 84 maisons menacées de destruction dans le quartier susmentionné à des fins purement coloniales, et le déplacement de centaines de Jérusalémites de leurs maisons, y compris des enfants, des femmes et des personnes âgées, sous de faux prétextes et prétextes.

A cet égard, le ministère palestinien a appelé l’administration américaine, l’Union européenne et la communauté internationale à agir d’urgence, à prendre les mesures et à mener des contacts pour faire pression sur la puissance occupante afin qu’elle renonce à la décision de démolition des maisons à Jérusalem.

Le ministère a demandé aussi d'assurer une protection internationale au peuple palestinien en général, et à Jérusalem, ses citoyens et ses lieux saints en particulier, s'il veut préserver ce qui reste de la crédibilité de ses positions déclarées envers les colonies et la démolition des maisons et des installations palestiniennes.

La diplomatie palestinienne a dit qu’il considère sérieusement les démolitions des maisons et des installations palestiniennes que ce soit à Jérusalem ou d’autres régions cisjordaniennes occupées, portant le gouvernement israélien la responsabilité totale et directe des résultats et des répercussions de la décision de la Cour israélienne sur l'ensemble de l’arène de conflit.

Elle a estimé que la décision de la cour d’occupation israélienne ouvre la porte devant la municipalité de l’occupation à Jérusalem pour commettre un massacre de destructions collectives contre les domiciles palestiniens à Silwan et perpétrer les formes les plus odieuses de déplacement de masse de ses habitants.

Elle a ajouté que cette décision est une moquerie officielle israélienne et un mépris des positions internationales, notamment européennes et américaines qui condamnent et rejettent la colonisation et les démolitions de maisons, et exigent l'arrêt des mesures unilatérales.

Il convient de mentionner que Wadi Yasoul s'étend sur une superficie d'environ 300 acres et abrite 1 050 habitants de Jérusalem. La démolition des 58 maisons laissera au moins 725 Palestiniens sans abri.

Les habitants du quartier luttent depuis 2004 pour obtenir l'approbation des permis de construire de la municipalité de l'occupation à Jérusalem pour éviter les démolitions, mais en vain.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite