Accueil Occupation 05/December/2021 09:19 AM

La mosquée d’Al-Aqsa profanée par des dizaines de colons

La mosquée d’Al-Aqsa profanée par des dizaines de colons
Photo d'archive

Jérusalem, le 5 décembre 2021, WAFA- Du côté de la porte des maghrébins et sous une forte escorte des policiers israéliens, des dizaines de colons israéliens ont pris d’assaut aujourd'hui la mosquée sainte d’Al-Aqsa, au temps que les fidèles musulmans sont autorisés difficilement d’y accéder, selon des sources locales.

Les sources ont ajouté que les colons, à travers des groupes, ont mené des marches provocantes dans les esplanades de la mosquée sainte.

Il convient de mentionner que les groupes du « Temple présumé » dirigés par l’extrémiste Moshe Feiglin, connu pour ses agressions répétées contre la Al-Aqsa et les fidèles postés dans la mosquée sainte, ont lancé hier des appels à prendre d'assaut Al-Aqsa pour le huitième jour de la fete juive 'Hanukka'.

Considérée le troisième site le plus saint de l'islam et la première Qibla de l'Islam, la mosquée d’Al-Aqsa, qui est basée à Jérusalem occupée, subit toujours des effractions par les colons et les agents de police israéliens.

Il est rappelé que 14,692 colons israéliens ont fait irruption dans la mosquée Al-Aqsa en octobre seul.

Les appels israéliens à détruire la mosquée d’Al-Aqsa : Les colons israéliens entrent régulièrement dans la région et effectuent souvent des prières juives sur le site, où ils croient que le Second Temple se trouvait autrefois.

Certains militants israéliens de droite ont plaidé en faveur de la destruction du complexe de la mosquée Al-Aqsa pour faire place à un troisième temple.

Ces militants ont de plus en plus cherché à obtenir le soutien nécessaire pour renforcer la présence juive sur le site, malgré un accord de tutelle conclu de longue date entre Israël et la Jordanie, qui conserve le contrôle des lieux saints chrétiens et musulmans à Jérusalem.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite