Accueil Occupation 22/June/2022 06:12 PM

Les forces armées israéliennes attaquent des militants solidaires à Masafer Yatta

Les forces armées israéliennes  attaquent des militants solidaires à Masafer Yatta

Hébron, le  22 juin 2022, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes ont battu un certain nombre d'activistes étrangers et de militants de la solidarité et en ont arrêté deux, à Masafer Yatta, au sud d'Hébron.

Ratib Jabour,  le coordinateur des comités populaires de résistance au mur et aux colonies au sud d'Hébron,  a déclaré à  WAFA, que les forces d'occupation ont battu un certain nombre d'activistes étrangers et des militants solidaires, lors de leur protestation contre les opérations d'entraînement menées par les forces d'occupation, pour la deuxième journée consécutive à proximité et entre les domiciles des citoyens du quartier de Markaz à Masafer Yatta,  et ont détenu deux activistes pendant une longue période.

Il a ajouté que les forces d'occupation ont installé « des modèles de fausses cibles » entre les maisons des citoyens et ont mené des opérations d'entraînement avec des armes lourdes sur place, ce qui a suscité un état de peur et de panique parmi les habitants.

Il convient de noter que ces zones sont situées dans 12 communautés résidentielles de la zone d'Al-Masafer, que l'occupation cherche à démolir et à déplacer ses habitants en faveur de ses projets de colonisation.

Masafer Yatta est classé dans la zone C, qui est entièrement sous contrôle militaire israélien. La zone C représente environ 60 % de la superficie de la Cisjordanie occupée, qu'Israël prévoit d'annexer après avoir expulsé sa population palestinienne. 

Elle a été désignée comme zone militaire israélienne fermée pour l'entraînement depuis les années 1980 et, par conséquent, appelé zone de tir 918. 

Les violations israéliennes contre la zone comprennent la démolition de maisons, de structures résidentielles et de granges pour animaux. La délivrance de permis de construire par Israël aux Palestiniens locaux dans la région est inexistante. 

Israël poursuit ses agressions et ses pratiques racistes dans les villages et les hameaux de Masafer Yatta au sud du gouvernorat d’Hébron. Dans le cadre d'un programme d’annexion permanent, à travers lequel les autorités d'occupation cherchent à établir davantage d'avant-postes dans tout le gouvernorat, les autorités d’occupation ont démoli pendant les dernières semaines des dizaines d’habitations et de granges.

Les autorités d’occupation délibèrent d’élargir forcement les colonies illégales sur les terres et les propriétés des citoyens palestiniens qui résident dans ces villages et hameaux menacés par Israël de démolition.

Masafer Yatta, résidée par à environ 3000 personnes, est composée de dizaines de petites communautés, qui dépendent principalement de l‘élevage d‘animaux comme moyen de subsistance. Elle est classée dans la zone C, qui est sous le contrôle de l’occupation israélienne et couvre environ 60% de la superficie de la Cisjordanie occupée.

F.N

Nouvelles connexes

Lire la suite