Accueil international 27/July/2022 09:20 AM

Le délégué d'Israël aux Nations unies accuse le président Abbas d’avoir soutenir le « terrorisme »

Le délégué d'Israël aux Nations unies accuse le président Abbas d’avoir soutenir le « terrorisme »

New York, le 26 juillet 2022, WAFA- Lors de la session du Conseil de sécurité qui s'est tenue hier, mardi, pour discuter de la situation au Moyen-Orient et de la cause palestinienne, le délégué d’Israel aux Nations Unies, Gilad Erdan a attaqué le président Mahmoud Abbas, et l’a accusé d’avoir soutenir le terrorisme et a qualifié l’attachement du Président Abbas aux droits des Palestiniens comme des « demandes exotiques » qui ne conduiraient à aucun progrès dans le processus de paix.

Erdan a allégué : « Le président Abbas soutient et encourage le terrorisme, en y dépensant des millions de dollars », se référant à l’attachement et à l'insistance des dirigeants représentés par le président à payer les allocations des familles des martyrs et des prisonniers, et ses répétées déclarations, selon lesquelles, il a dit : « S'il nous reste un sou, nous le dépenserons pour les familles des martyrs et des prisonniers. »

Il a ajouté que le Président Mahmoud Abbas représente un principal obstacle à la paix dans la région et qu’il est temps que la communauté internationale révèle cette vérité, prétendant qu'il n'y a pas de partenaire palestinien pour faire avancer le processus de paix.

Se référant à l'adhésion palestinienne, représentée par les positions du Président Abbas, selon lesquelles « il n’existe  pas de renonciation aux droits légitimes de notre peuple», le délégué israélien a qualifié cette position ferme palestinienne d'intransigeance et d'exigences exotiques qui ne feraient aucun progrès dans processus de paix », et qu'il était temps pour le Conseil de sécurité de s'attaquer à ce qu'il a appelé « l'incitation au terrorisme pratiquée par le président Mahmoud Abbas et l'Autorité palestinienne », comme il l'a dit.

H.A

Nouvelles connexes