Accueil Les Prisonniers 18/August/2022 06:14 PM

Le représentant de l'Union européenne appelle les autorités d'occupation à libérer le prisonnier Manasra

Le représentant de l'Union européenne appelle les autorités d'occupation à libérer le prisonnier Manasra

Jérusalem, le 18 août 2022, WAFA - Le représentant de l'Union européenne, Sven Kon von Burgsdoff, a appelé les autorités d'occupation à libérer le prisonnier Ahmed Manasra, lors de sa  visite au domicile de la famille Manasra dans la ville de Beit Hanina, au nord de Jérusalem occupée.

Le représentant de l’UE a discuté avec les parents et l'oncle de Manasra de l’état de santé de leur fils et de son état psychologique dangereux en raison de son isolement cellulaire dans les prisons de l'occupation.

En 2015, les autorités d'occupation ont arrêté Ahmed Manasra, alors âgé de 13 ans, et l'ont durement interrogé et menacé sans la présence d'un avocat. Il est en prison depuis et en isolement cellulaire depuis début novembre 2021. Ahmed a reçu un diagnostic de schizophrénie, souffre de délires psychotiques et est gravement déprimé avec des pensées suicidaires.

Ahmed Manasra a fait l'objet d'un catalogue d'injustices de la part des autorités israéliennes, notamment les effets délétères de l'incarcération sur son développement et l'isolement cellulaire prolongé. Il a subi des mauvais traitements lors des interrogatoires, qui se sont déroulés sans la présence de ses parents ou de ses avocats, et s'est vu refuser le droit à un procès équitable.

Le prisonnier Manasra a été arrêté et torturé depuis l'âge de 13 ans, il fait partie des centaines d'enfants qui sont soumis chaque année à des arrestations et à la torture dans les prisons de l'occupation, en plus de la politique de négligence médicale délibérée (mort lente).   

Manasra est né le 22 janvier 2002 à Jérusalem. Il fait partie d'une famille de dix personnes. Il a deux frères et  cinq sœurs, il est l'aîné de sa famille.

Il convient de noter qu’Amnesty International avait appelé à mettre fin à la mesure d'isolement du prisonnier palestinien dans les geôles de l'occupation, Ahmad Manasra, qui souffre de problèmes de santé depuis son arrestation arbitraire alors qu'il était un enfant.  

F.N

 

Nouvelles connexes