Accueil Les Prisonniers 04/September/2022 11:45 AM

Le détenu Zubaidi souffre toujours des conditions d’isolement tragiques dans les geôles d’occupation

Le détenu Zubaidi souffre toujours des conditions d’isolement tragiques dans les geôles d’occupation

Ramallah, le 4 septembre 2022, WAFA- L’avocat de la Commission des Affaires des prisonniers et ex-prisonniers, Moataz Shuqairat a rapporté suite à sa visite dans la prison israélienne de Ramon, que le détenu palestinien, Zakaria Zubaidi (45 ans) souffre toujours des conditions d’isolements pitoyables, dans le but de lui forcer d’annuler sa revendication d’obtenir les plus élémentaires de ses droits.

Dans un communiqué de presse, Shuqairat a ajouté que l’administration pénitentiaire israélienne menotte délibérément les mains de Zubaidi dans le dos, ce qui lui cause de graves douleurs d’autant plus qu’il souffert d’une ancienne blessure en plus de l’existence des restes des éclats aux pieds et lors de l'inspection de la machine, celle-ci émet un avertissement, il est donc fouillé nu, violemment et de manière humiliante.

Al-Zubaidi a déclaré par l'intermédiaire de l'avocat : « Il y a quelques jours, l'unité spéciale de l’occupation « Metssada » est entrée dans la cellule aux premières heures du matin. Je dormais. Ils ont mis l'arme sur ma tête. En me levant, mon pied a frappé un agent de l'unité, alors ils m'ont brutalement agressé et ont confisqué tous mes biens sous prétexte de perquisition ».

Zubaidi a été capturé le 27 janvier 2019 suite à l’incursion de la ville de Ramallah. Il est l'un des six prisonniers qui se sont évadés de la prison de Gilboa au cours du mois de septembre 2021. Il a été réarrêté par l’armée d’occupation le 11 septembre avec son compagnon, Mohammed Al-Ardeh près du village d'Umm Al-Ghanam en Basse Galilée, il a été condamné à 5 ans de prison et une amende de 5 000 shekels, avec un sursis de 8 mois à 3 ans.

H.A

Nouvelles connexes