Accueil Politique 08/September/2022 12:42 PM

La diplomatie palestinienne : les déclarations de Lapid concernant les ordres de tir sont un appel direct à tuer les Palestiniens

La diplomatie palestinienne : les déclarations de Lapid concernant les ordres de tir sont un appel direct à tuer les Palestiniens

Ramallah, le 8 septembre 2022, WAFA - Le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés a affirmé que la puissance occupante porte l'entière responsabilité de ses violations et crimes contre notre peuple, sa terre, ses maisons, ses biens et ses lieux saints, et qu'elle offre une protection totale à meurtriers et criminels, soldats et éléments du terrorisme, et les encourage à commettre davantage de meurtres, sans aucun scrupule de droit, de morale ou de principes.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué publié aujourd'hui, jeudi, que les déclarations du Premier ministre israélien Lapid sur les crimes de ses soldats reflètent l'adhésion du gouvernement d'occupation aux instructions de tir qui permettent aux soldats de tuer plus facilement tout citoyen palestinien selon leurs évaluations, humeurs et état psychologique, au mépris explicite des exigences américaines de modifier les règles de tirer le feu causat le martyre de la journaliste Sherine Abu Aqleh. 

Le ministère des Affaires étrangères a condamné le crime odieux commis par les forces d'occupation, à l'aube d'aujourd'hui, qui a entraîné la mort d'un citoyen palestinien à l'entrée du village de Beitin, à l'est de Ramallah, et condamne fermement la série d'attaques violentes et sanglantes incursions lancées par les forces d'occupation en Cisjordanie occupée, ce qui fait dans la plupart des cas un certain nombre de martyrs et de blessés, en plus de terrifiants civils sans défense qui sont en sécurité dans leurs maisons, y compris enfants. 

Le ministère des Affaires étrangères a tenu la communauté internationale pleinement et directement responsable des conséquences de son silence sur ces crimes et de son incapacité à contraindre la puissance occupante à les arrêter immédiatement et à prendre les mesures nécessaires pour la contraindre à mettre en œuvre les résolutions de la légitimité internationale et mettre fin à son occupation de la terre de l'État de Palestine.

R.N

Nouvelles connexes