Accueil Occupation 02/October/2022 02:21 PM

Huit habitations palestiniennes seront détruites par les forces d'occupation à Masafer Yatta

Huit habitations palestiniennes seront détruites par les forces d'occupation à Masafer Yatta
Archive de WAFA

Hébron, le 2 octobre 2022, WAFA- Les forces d’occupation israéliennes ont remis, aujourd’hui, dimanche des ordres de démolition de 8 maisons dans les villages d’Al-Deerat et Irfaiya’ à Masafer Yatta au sud d’Hébron, dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon un militant local.

Fouad Al-Amour, coordinateur des comites de protection et de résilience à Masafer Yatta, a dit que les forces d’occupation avaient pris d’assaut le village d’Al-Deerat et ont notifié de démolir 4 habitations : trois peuplées et une en construction.

Il a ajouté que quatre autres habitations peuplées ont été aussi menacées de démolition dans le village d’Irfaiya’.

Israël poursuit ses agressions et ses pratiques racistes dans les villages et les hameaux de Masafer Yatta au sud du gouvernorat d’Hébron. Dans le cadre d'un programme judaïque permanent, à travers lequel les autorités d'occupation cherchent à établir davantage d'avant-postes dans tout le gouvernorat, les autorités d’occupation ont démoli pendant les dernières semaines des dizaines d’habitations et de granges.

Les autorités d’occupation délibèrent d’élargir forcement les colonies illégales sur les terres et les propriétés des citoyens palestiniens qui résident dans ces villages et hameaux menacés par Israël de démolition.

Les habitants des villages de Masafer Yatta sont dans une lutte continue avec l'occupation et ses colons pour la survie, et ils sont attachés à la terre de leurs pères et grands-parents, et c’est pourquoi le fait qu’ils restent sans abri ne leur dissuadèrent pas de défendre leur terre. 

Masafer Yatta, habitée par à environ 3000 personnes, est composée de dizaines de petites communautés, qui dépendent principalement de l‘élevage d‘animaux comme moyen de subsistance. Elle est classée dans la zone C, qui est sous le contrôle de l’occupation israélienne et couvre environ 60% de la superficie de la Cisjordanie occupée.

Elle est désignée comme zone d’entraînement militaire israélien, est fermée depuis 1980 et est donc désignée zone de tir 918.

Les violations israéliennes contre la région incluent la démolition d‘étables, de maisons et de structures résidentielles. La délivrance de permis de construire par Israël aux Palestiniens de la région est inexistante.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite