Accueil Politique 10/September/2017 12:30 PM

Les autorités israéliennes renforcent les mesures sur les étrangers mariés en Palestine

Ramallah, le 10 septembre 2017, WAFA- Durant les derniers mois, les autorités israéliennes de l’occupation ont renforcé des mesures sur les citoyens étrangers mariés avec des palestiniens en Cisjordanie occupée.

Dimanche, le site médiatique 48 a rapporté que le journal israélien ‘Haaretz’ a publié un rapport sur les cas des étrangers mariés avec des palestiniens dont une citoyenne étrangère qui a obtenu un permis de visite pour un an qui a été renouvelé pour quelques semaines, sans oublier que ces cas ont des enfants et des maris.  

‘Haaretz’ a fait savoir que la demande du permis ou du visa coûte 480 shekels (120 euros) pour les deux semaines ou bien ils doivent voyager à l’extérieur du pays pour renouveler le permis que les autorités de l’occupation ne leur donnent pas quand ils retournent la plupart du temps. Parmi les procédures de l’occupation, la demande du renouvèlement des permis doit être présentée avant 20 jours même si le permis est valable pour deux semaines.

Selon le journal israélien, un nombre des citoyennes étrangères ont peur de dire leur nom ou leur identité pour que les autorités de l’occupation ne prennent pas plus de mesures contre elles.   

Il vaut la peine de mentionner qu’Israël contrôle la Cisjordanie, permettant à celui qui doit entrer et sa durée de séjours.  

L’avocate qui représente les dossiers de ces familles palestiniennes, Leora Bikhour, a déclaré qu’Israël décide que les palestiniens n’ont pas le droit de vivre une vie familiale normale et interdit aux mariés de vivre ensemble dans plusieurs régions occupées et escalade les mesures en refusant le renouvellement de leur permis.   

L’avocate Bikhour a souligné qu’Israël crée une nouvelle situation très difficile aux mariés étrangers pour qu’ils quittent la Palestine et pousse à l’exode.  

R.N/F.N 

Nouvelles connexes

Lire la suite