Accueil Rapports et Enquêtes 23/February/2020 02:57 PM

Les souffrances des enfants prisonniers se poursuivent depuis plus de 40 jours

Ramallah, le 23 février 2020, WAFA- L’administration pénitentiaire israélienne poursuit la détention de 27 enfants dans la geôle ‘Ad-Damoun’ dans des conditions inhumaines depuis plus de 40 jours, à la lumière de son intransigeance à répondre à leur revendication de retourner à la prison ‘Ofer’ et de permettre à leurs représentants prisonniers adultes de gérer leur vie, selon le club du prisonnier.

Dans son communiqué publié dimanche, le club a exposé qu’après plus d’un mois du transfert des détenus enfants à Ad-Damoun, l’administration pénitentiaire israélienne a exécuté plusieurs mesures contre les enfants.

Les unités de répression israéliennes exécutent des répressions répétées, des agressions sauvages et pulvérisent les enfants par le gaz.

La cellule où les enfants sont détenus, est souterraine, inhabitable, remplie de souris et d’insectes et manque des moyens de chauffage et de couvertures.

S’agissant de la nourriture, le club a indiqué que les repas présentés aux enfants prisonniers sont très mauvais en qualité et en quantité, l’eau est polluée et jaunâtre, mais ils sont obligés de l‘utiliser faute d‘alternative.

En raison du froid, la plupart des enfants souffrent de douleurs à la poitrine et ne peuvent pas dormir à cause d‘une toux sévère et l‘administration pénitentiaire se contente de leur donner de l’antipyrétique.

Une série de sanctions imposées contre ces enfants : la privation des visites pour 4 mois, des amendes, l’agression, l’isolement et d’autres.

Le club du prisonnier a demandé aux institutions internationales des droits de l’homme dont l’Unicef, d’intervenir pour sauver les enfants prisonniers, qui font face à un sort inconnu après avoir été transférés sans leurs représentants il y a plus de deux semaines

Il a porté à l’administration des prisons israéliennes la responsabilité totale du sort des enfants.

Il convient de mentionner que l‘administration de la prison d‘Ofer avait transféré le 13 de ce mois-ci, 34 détenus mineurs à la prison Damoun sans leurs représentants des prisonniers adultes.

200 enfants Palestiniens sont emprisonnés dans les geôles israéliennes.

H.A/F.N

 

 

 

Nouvelles connexes