Accueil Les Prisonniers 15/septembre/2020 02:18

Deux prisonniers grévistes dans un état de santé critique

Ramallah, le 15 septembre 2020, WAFA- Le club du prisonnier palestinien a fait savoir que les deux prisonniers grévistes Maher Al-Akhras et Abd Al-Rahman Shuwibat couraient un risque d’être infecté par le Coronavirus, notamment à la lumière de la propagation de l’épidémie parmi les geôliers dans les prisons de l’occupation.

Dans un communiqué de presse publié mardi, le club a révélé que le prisonnier Al-Akhras est en grève de la faim depuis 51 jours, alors que Shuwibat est en grève depuis 27 jours, en protestation contre leur détention administrative.

Le club a ajouté que les deux prisonniers grévistes sont dans un état de santé critique, tandis  que l’administration pénitentiaire continue de les détenir et les harceler par l’isolement, les transferts persistants entre les prisons et le  déni de la part de la prison de répondre à leurs demandes.

En outre, les tribunax de l’occupation poursuivent la politique illégale de détention administrative contre les prisonniers palestiniens.

Le club a souligné également, la nécessité de faire pression sur l’occupation pour relâcher les deux prisonniers et d’arrêter la politique de détention administrative.

Il importe de mentionner que le prisonnier Al-Akhras de 49 ans de la ville de Jénine, a été arrêté à mainte reprises par les forces de l’occupation, il a été placé en détention administrative de quatre mois et il croupit actuellement dans l’hôpital israélien de ‘Kablan’.

Abd Al-Rahman Shuwibat de 30 ans, de Bethléem, a été arrêté plusieurs fois, a été placé en détention administrative pour quatre mois et il est incarcéré actuellement, dans la clinique de la prison de ‘Ramla’.

La détention administrative est une procédure qui permet à l’armée israélienne de détenir une personne pour une période de 6 mois maximum, renouvelable de manière indéfinie, sans inculpation ni procès.

N.S

Nouvelles connexes

Lire la suite