Accueil Rapports et Enquêtes 05/November/2020 03:29 PM

Deux martyrs, 450 détenus, 59 démolitions et des milliers d’unités coloniales construites en octobre dernier

Ramallah, le 5 novembre 2020, WAFA- Deux palestiniens sont tombés en martyre et 100 autres ont été blessés, suite aux violations israéliennes commises contre le peuple palestinien, selon un rapport mensuel publié par l’Organisation de Libération de Palestine.

Selon le rapport, deux palestiniens, dont un enfant, ont succombés par balles de l’occupation en Cisjordanie occupée, en octobre dernier.

En ce qui concerne les arrestations, les autorités d’occupation israéliennes ont arrêté environ 450 citoyens palestiniens, dont 14 de la bande de Gaza.

Les prisonniers palestiniens subissent également des conditions déplorables, suite aux pratiques abusives par l’occupation qui bafoue le droit international, notant que 4500 prisonniers, y compris 160 enfants et 41 femmes, croupissent dans les geôles d’occupation israéliennes.

En outre, l’armée de l’occupation a blessé 100 citoyens de la Cisjordanie et à Jérusalem occupée, pour avoir résister les soldats israéliens.

Des centaines d’autres citoyens ont été suffoqués suite à leur inhalation du gaz lacrymogène tiré par l’armée israélienne en direction des palestiniens lors des marches pacifiques.

Lors du mois dernier, les autorités de l’occupation ont approuvé environ 5400 unités coloniales dans des colonies israéliennes illégales construites en Cisjordanie occupée, y compris à Jérusalem.

2929 unités coloniales seront construites dans la colonie illégale deBetar Ilit’ au sud de Bethléem, 952 autres dans la colonie de ‘Har Jeelo’ à Jérusalem occupée, 346 à Beit Eil et 560 dans la colonie de ‘Gilo’ au sud de la ville de Jérusalem occupée.

Les autorités d’occupation israéliennes ont approuvé un plan israélien pour construire 450 unités coloniales au sud de la ville de Jérusalem.

Dans le même contexte, les autorités de l’occupation ont construit 500 unités coloniales dans la colonie illégale de ‘Tsor Hadasa’ construite à l’ouest de Bethléem.

A Jérusalem, les autorités de l’occupation ont approuvé la construction d’un pont, de 200 mètres de long et 30 mètres de haut, pour relier deux quartiers dans la vieille ville de Jérusalem.   

Ce plan vise à judaïser la ville de Jérusalem, imposer une nouvelle réalité et changer l’identité culturelle de la ville sainte.

A cet égard, les autorités de l’occupation essaie récemment de changer les sites islamiques antiques.

Par exemple, la région de Bab el-Amoud (la porte de Damas) a été changée de nom de deux soldates israéliennes qui ont été tuées il y a quelques années  au sud de la mosquée d’Al-Aqsa.

Les colons continuent de plus de profaner la mosquée sainte : 1798 incursions ont été effectuées pendant le mois dernier.

En outre, 19 ordres ont été publiés pour éloigner les palestiniens de la mosquée d’Al-Aqsa.

59 installations, dont 22 habitations et 37 maisons ont été démolies lors du mois dernier.

90 ordres de démolition ont été délivrés contre des installations agricoles et commerciales dans les différents gouvernorats en Cisjordanie occupée.

Les autorités de l’occupation ont saisi plus de 11 000 dunnums de terres dans la Vallée du Jourdain, pour construire des réserves naturelles.

Dans le même contexte, les bulldozers de l’occupation ont effectué des travaux de terrassement dans les terres des citoyens dans des villages au sud de Bethléem.

En ce qui concerne les attaques des colons, 96 attaques ont été commises contre les palestiniens et leurs biens, notant que 1200 oliviers ont été dévastés par les colons en Cisjordanie.

Dans la bande de Gaza, les forces israéliennes ont ouvert le feu 59 fois, ont effectué 10 raids aériens, 5 incursions et 14 palestiniens ont été arrêtés le long de la frontière de la bande de Gaza.

N.S/F.N       

Nouvelles connexes