Accueil international 13/May/2022 06:10 PM

Députés irlandais réclament une enquête complète, approfondie et indépendante sur le meurtre de Shireen Abu Akleh

Députés irlandais réclament une enquête complète,  approfondie et indépendante sur le meurtre de Shireen Abu Akleh

Dublin, le 13 mai 2022, WAFA- Des députés irlandais ont demandé une enquête complète, approfondie et indépendante sur le meurtre de la journaliste Shireen Abu Akleh qui a été assassinée mercredi dernier par les forces d'occupation israéliennes dans le camp de réfugiées de Jénine.

La députée irlandaise, Mary Lou McDonald a dit que l'État israélien cible depuis longtemps les journalistes qui couvrent l'occupation brutale de la Palestine. Ce ciblage systématique s'est traduit par des plaintes déposées auprès de la Cour pénale internationale et des Nations unies. Mercredi matin, nous nous sommes réveillés avec la terrible nouvelle que Shireen Abu Akleh, journaliste d'Al Jazeera, en est la dernière victime.

Mme. McDonald a dit que Shireen a été abattue - une balle dans le visage par un tireur d'élite israélien alors qu'elle faisait son travail pour couvrir une attaque de l'armée israélienne contre un camp de réfugiés palestiniens à Jénine en Cisjordanie occupée. Un autre journaliste a reçu une balle dans le dos. Tous deux étaient clairement visibles en tant que journalistes. Ils portaient des gilets pare-balles bleus.

Elle a ajouté que le meurtre de Shireen a été décrit comme une exécution par les forces israéliennes. Quelle intervention le gouvernement fera-t-il sur cette question, y compris par le biais de la position de l'Irlande au Conseil de sécurité de l'ONU, pour garantir qu'Israël en soit tenu responsable ?

Le représentant, The Taoiseach a dit que le gouvernement, par l'intermédiaire du ministre des Affaires étrangères et du ministère des Affaires étrangères, a condamné, et je condamne, le meurtre de la journaliste d'Al Jazeera, Shireen Abu Akleh.

Il a ajouté que la liberté des médias et la sécurité des journalistes doivent être protégées. Il existe une obligation supplémentaire pour les forces de l'État d'assurer la protection des journalistes.

Il a exprimé ses  plus sincères condoléances à la famille de la journaliste d'Abu Akleh, appelant à une enquête rapide, approfondie et indépendante et poursuivrons cette enquête dans toutes les instances à notre disposition en tant que gouvernement. C'est un meurtre assez choquant, sans aucun doute.

Le député Richard Boyd Barrett a dit aujourd'hui: « Suite aux horribles images des funérailles de Shireen Abu Aqleh, il est extrêmement important de soutenir le peuple palestinien. »

Commentant le meurtre de Shireen, il a écrit sur Twitter: « L'horrible meurtre de la journaliste Shireen Abu Aqleh à Jénine n'est rien de moins qu'un crime de guerre et doit être traité comme tel. La condamnation ne suffit pas. »

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite