Accueil Occupation 06/October/2022 09:48 AM

Une école cisjordanienne bombardée de grenades lacrymogènes par des soldats d'occupation

Une école cisjordanienne bombardée de grenades lacrymogènes par des soldats d'occupation
Photo d'archive.

Bethléem, le 6 octobre 2022, WAFA- Plusieurs élèves palestiniens ont été étouffés aujourd’hui, jeudi suite au lancement par les forces d’occupation israéliennes des grenades lacrymogènes dans la localité de Tuqu’ au sud-est de Bethléem, dans le sud de la Cisjordanie occupée, selon un activiste local.

Mustapha Al-Badan, militant local, a dit à notre correspondant que les forces israéliennes ont pris d’assaut Tuqu’ et se sont déployées à proximité de l’école secondaire des garçons de Tuqu’ et ont lancé les bombes lacrymogènes sur les élèves, causant l’asphyxie parmi eux.

Hier, un certain nombre d'enfants palestiniens ont été blessés alors qu'ils s'enfuyaient et d'autres ont souffert de suffocation après que les forces d'occupation israéliennes ont visé une école d'Hébron avec des bombes lacrymogènes.

Les soldats israéliens avaient tiré plusieurs cartouches de gaz lacrymogène sur les élèves de l'école primaire, tous des enfants, et à proximité de la mosquée Ibrahimi dans le sud d'Hébron alors que les élèves quittaient l'école et rentraient chez eux.

Certains étudiants ont été blessés alors qu'ils s'enfuyaient de peur d'être blessés, certains d'entre eux tombant au sol et se blessant, tandis que d'autres souffraient de suffocation à la suite de l'inhalation de gaz lacrymogène.

La semaine dernière, les forces israéliennes ont fait une descente dans une école à Hébron et ont agressé des élèves et des enseignants, blessant un certain nombre d'entre eux, et Rayyan Suleiman, 7 ans, de Bethléem, est mort après que son cœur s'est arrêté de peur alors qu'il était poursuivi par les forces israéliennes.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite