Accueil Les Prisonniers 30/October/2022 02:34 PM

35 Palestiniens arrêtés après avoir été tirés par l'occupation depuis le début de cette année

35 Palestiniens arrêtés après avoir été tirés par l'occupation depuis le début de cette année

Ramallah, le 30 octobre 2022 WAFA - Le Club du prisonnier a déclaré que depuis le début de cette année 2022, l'occupation a arrêté au moins 35 citoyens après leur avoir tiré dessus, et trois d'entre eux ont été martyrisés : (Daoud Al-Zubaidi du camp de Jénine, Muhammad Hamid de Silwad et Muhammad Maher Turkman de Jénine), en continuant de détenir les corps d'Al-Zubaidi, et Turkman fait partie des 10 martyrs dont les corps sont détenus. 

Le Club a précisé dans un rapport, dimanche, que l'occupation continue d'arrêter un certain nombre de cas dangereux, dont Noureddine Jarbou de Jénine, Muhammad Walid Turkman de Jénine et Saeed Dweikat de Naplouse.

Il a souligné que ce nombre est le plus élevé depuis fin 2015, et qu'en 2016, cela s'ajoute à l'escalade des exécutions sur le terrain, qui constituent l'un des crimes les plus importants que l'occupation continue de commettre contre les citoyens palestiniens.

Le nClun du prisonnier a souligné que la majorité des blessés qui ont été arrêtés ont fait l'objet d'enquêtes et d'interrogatoires à l'intérieur des hôpitaux civils de l'occupation, et que certains d'entre eux ont été transférés dans les centres d'interrogatoire après une courte période, et que les autorités d'occupation les ont délibérément transférés de l'hôpital civil hôpitaux à la clinique de la prison de Ramle, malgré leur besoin urgent de traitement et de séjour à l'hôpital, sachant que le plus important de ces cas est celui du prisonnier Nour al-Din Jerboa de Jénine, et certains d'entre eux ont été transférés dans des centres de détention avant d'être transférés dans les hôpitaux, notamment ceux qui ont été arrêtés lors des affrontements.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite