Accueil Politique 19/February/2019 10:51 AM

DEI : Les bombes de gaz tuent 5 enfants Palestiniens en 2018

Ramallah, le 19 février 2019, WAFA- Le mouvement de défense des enfants international- Palestine, a documenté le martyre de 5 enfants Palestiniens dans la bande de Gaza par des bombes de gaz lacrymogène lancées par les soldats israéliens pendant l’année 2018 ainsi que d‘autres ont été blessés par ces bombes, selon un rapport publié mardi par le mouvement.

Les 5 enfants, âgés entre 13 et 16 ans, ont été blessés à la tête pendant leur participation dans les marches du retour dans les régions frontalières de la bande de Gaza, leur mort a été annoncée plus tard.

Selon le rapport, un autre enfant Palestinien de 12 ans a été blessé à la cuisse par une bombe de gaz et au pied par une balle explosive lancées délibérément par un soldat israélien, notant que l’enfant a subi une opération chirurgicale au cours de laquelle la bombe de gaz avait été extraite de sa cuisse, ainsi que le tissu brûlé de son pied.

Son médecin avait informé la famille de l’enfant qu‘il avait besoin d‘une période de traitement pouvant durer jusqu‘à un an et maintenant l’enfant ne peut marcher qu‘avec des béquilles.

Le rapport de DEI a confirmé que les soldats israéliens de l’occupation lancent volontairement les bombes lacrymogènes en direction des membres supérieures du corps, avec une enfreinte claire et flagrante des ordres de l’armée de l’occupation elle-même concernant l‘utilisation de ces moyens qui doivent être une arme ‘non mortelle’ pour disperser les manifestations.

H.A/ F.N

Nouvelles connexes