Accueil Politique 19/décembre/2018 10:21

L’occupation tue 54 enfants et arrête plus de 900 autres depuis 2018

Ramallah, le 19 décembre 2018, WAFA- Le centre d’études et de documentation Abdallah Al-Hourani de l’OLP a fait savoir que les forces israéliennes ont tué 54 enfants Palestiniens depuis le début de l’année 2018.

Le centre a indiqué, dans son rapport, que 44 enfants palestiniens sont tombés en martyre lors des marches pacifiques sur les frontières de la bande de Gaza dont trois sont encore détenus chez les autorités israéliennes de l’occupation.   

Dans le même contexte, le centre a mentionné que les soldats israéliens ont arrêté plus de 900 enfants palestiniens dans la Cisjordanie  et Jérusalem occupée, ainsi que 230 enfants sont dans les prisons israéliennes et souffrent des conditions très difficiles et inhumaines.   

Le centre a déclaré que les autorités israéliennes poursuivent des violations contre les enfants Palestiniens, sans égard aux aspects humanitaires ou psychologiques des enfants, soulignant que la dernière de ces violations était la condamnation du tribunal militaire d‘Ofer à la prison de l‘enfant, Ayham Sabah (17 ans) du camp de réfugiés de Kalandia au nord de Jérusalem, à 35 ans et de payer une amende d‘un million shekels, sachant qu’il avait 14 ans.

Le centre a confirmé que ces dispositions sévères étaient contraires à la Convention relative aux droits de l‘enfant et à la Convention contre la torture, signée par la puissance occupante en 1991.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite