Accueil Politique 24/septembre/2020 01:39

Al-Maliki appelle la communauté internationale à assumer sa responsabilité de mettre fin à l'occupation

Al-Maliki appelle la communauté internationale à assumer sa responsabilité de mettre fin à l'occupation

 

Ramallah, le 24 septembre 2020, WAFA- Jeudi, le ministre des Affaires étrangères et des Expatriés, Riyad Al-Maliki, a indiqué que la communauté internationale doit assumer sa responsabilité d'éliminer le régime colonial illégal et de restaurer les droits et libertés fondamentaux du peuple palestinien.

Lors de son discours, à la conférence virtuelle pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie, il a ajouté que les Palestiniens comptent sur le soutient des États membres de la conférence SICA, de leur solidarité avec la juste cause palestinienne et de la lutte pour obtenir la liberté et l'indépendance.

Al-Malki a exposé les derniers développements politiques dans les territoires palestiniens occupée surtout à la lumière de la pandémie Corona virus et de ses répercussions politiques, humanitaires, sociales et économiques.  

Il a souligné que les peuples du monde comprennent maintenant à quoi ressemble la vie des Palestiniens, à partir des couvre-feux, des restrictions de mouvement, des postes de contrôle militaires, des fermetures de lieux publics et de l'incapacité de voyager, poursuivant que cela reflète une petite partie de l'expérience palestinienne de souffrance depuis près d'un siècle d'occupation coloniale israélienne continue.

Il vaut la peine de mentionner que la menace du virus Corona n'a rien changé des politiques et pratiques israéliennes illégales contre les Palestiniens, tandis que les forces d'occupation continuent de démolir les maisons des citoyens et de s'emparer de leurs biens et terres.

Al-Malki a déclaré que les autorités israéliennes continuaient de faire des déclarations publiques sur l'annexion et leurs plans d'expansion des colonies illégales, en particulier à Jérusalem-Est occupée et dans la vallée du Jourdain.

Al-Maliki a dit que l'administration Trump donne le feu vert au gouvernement d'occupation par le biais du plan d'annexion et du soutien inconditionnel aux politiques et pratiques israéliennes illégales contre les Palestiniens et leur terre, qui vise à nier les droits inaliénables des Palestiniens et à détruire la solution à deux États.

En plus, il a évoqué la situation dangereuse vécue par les prisonniers dans les geôles israéliennes et les restrictions imposées en empêchant l'entrée des matériels de désinfection , en refusant les soins médicaux, ajoutant que les autorités d'occupation ont rejeté les demandes de les libérer, en particulier les malades, les personnes âgées, les femmes, les enfants et les détenus administratives.

R.N

Nouvelles connexes

Lire la suite