Accueil Rapports et Enquêtes 01/July/2021 02:24 PM

13 martyrs, 384 arrestations, 689 blessés et 31 démolitions durant le mois de juin dernier

13 martyrs, 384 arrestations, 689 blessés et 31 démolitions durant le mois de juin dernier
photo d'archive

Ramallah, le 1 juillet 2021, WAFA- Les forces d'occupation israéliennes ont mené pendant le mois dernier une escalade contre le peuple palestinien, sa terre et ses lieux saints.

Dans son rapport, l'Agence palestinienne de presse et d'information "WAFA" a documenté 13 martyrs palestiniens dont des enfants.

Parmi les 13 martyrs, dont huit palestiniens sont tombés en martyres en Cisjordanie et cinq autres dans la bande de Gaza.

Le rapport mensuel sur les violations de l'occupation et des colons, "WAFA" a enregistré 384 arrestations, 689 blessés, la démolition de 31 bâtiments et installations en Cisjordanie et à Gaza, en plus de 92 notifications de démolition et de saisie.

Il est à noter que les autorités d'occupation détiennent environ 4650 personnes dans leurs prisons, dont 180 enfants, 39 femmes et 550 prisonniers malades.

Dans le même contexte, les autorités israéliennes ont approuvé 31 nouveaux plans de colonisation en Cisjordanie, y compris la construction de nouvelles unités de colonisation et de projets dans les colonies de Yitzhar, Elkana, Mishor Adumim, Karnei Shomron et Kfar Adumim, qui sont construits sur les terres de la Cisjordanie occupée.

‘WAFA’ a indiqué  70 attaques pratiquées par les colons contre les Palestiniens et leurs biens en Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée, faisant (38) blessés parmi les palestiniens.

Dans la ville de Jérusalem, "WAFA" a documenté 63 violations commises par les colons, principalement, dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem occupée, qui ont attaqué les habitants sous la protection de l'armée d'occupation israélienne, en particulier pendant le mois du Ramadan.

Il convient de noter que 28 familles du quartier de Sheikh Jarrah, qui ont été déjà déplacées de leurs maisons pendant la Nakba de 1948, et actuellement les organisations de colons tentent à les expulser de force pour s'emparer de leurs maisons.

D'autre part, le tribunal d'occupation de Jérusalem vise à déplacer 7 familles du quartier de Batn Al-Hawa à Silwan, au sud-est de la vieille ville de Jérusalem occupée.

Concernant la mosquée d'Al-Aqsa, 1741 colons ont pris d’assaut Al-Aqsa  sous la protection de la police d'occupation.

Les colons effectuent des incursions presque quotidiennes dans la mosquée d'Al-Aqsa, et ils effectuent des visites provocatrices à l'intérieur d’Al-Aqsa, parfois accompagnés du rabbin extrémiste Yehuda Glick et du membre extrémiste de la Knesset Itamar Ben Juffair.

En ce qui concerne les journalistes, 43 violations israéliennes ont été exercées contre les journalistes palestiniens, soit par les tirs de balles recouvertes de caoutchouc, de grenades lacrymogènes, de coups et d'autres attaques dans la bande de Gaza, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem occupée.

Dans un rapport mensuel autour des violations de l'occupation, 'WAFA' a indiqué que la série des agressions israéliennes se poursuivent quotidiennement contre les journalistes palestiniens dans la bande de Gaza et la Cisjordanie, dans le cadre d'une politique systématique pour limiter leur activité et leur rôle dans la couverture des pratiques menées par les soldats israéliens contre le peuple palestinien, sachant que cela viole directement le droit international.

R.N

Nouvelles connexes