Accueil Les Prisonniers 14/July/2022 12:59 PM

Le prisonnier Kammji souffre toujours de l'agression brutale lors de son arrestation

Le prisonnier Kammji souffre toujours de l'agression brutale lors de son arrestation

Ramallah, le 14 juillet 2022, WAFA - La Commission des affaires des prisonniers et ex-prisonniers a déclaré jeudi, citant son avocat, Fawaz Shalodi, que le prisonnier, Ayham Kammji, souffre toujours de graves maux de tête et d'une vision floue de l'œil gauche, à la suite de l'agression brutale lors de son arrestation et son interrogatoire après le processus de priver six de leur liberté de la prison de Gilboa.

La commission a déclaré, dans un communiqué, que le prisonnier, Ayham, a subi des examens à l'intérieur de la clinique de la prison, sachant qu'il doit être transféré à l'hôpital afin d'effectuer les examens médicaux nécessaires pour qu'il sache de quoi il souffre.

L'avocat de la commission a indiqué qu'il y a une détérioration de la vision du détenu, et qu'il a besoin de lunettes médicales rapidement, mais l'administration pénitentiaire ne répond pas à cela. 

Il convient de mentionner que le détenu Kamamji a été pourchassé par les forces israéliennes, pour sa participation aux activités de la résistance à son occupation, avant d’être capturé par l’armée d’occupation lors d'une opération spéciale le 4 juillet 2006 dans la ville de Ramallah, et par la suite il a été condamné par les autorités d'occupation à la réclusion à perpétuité.

Le 11 mars 2019, la mère du détenu Kamamji est décédée d'un accident vasculaire cérébral. Le 14 avril 2022, son frère Sha's a été tué par les forces d’occupation à Jénine et Israël a refusé de permettre à Ayham de faire ses adieux à son frère.

R.N

 

Nouvelles connexes

Lire la suite