NOUVELLES IMPORTANTES
Accueil Politique 20/July/2022 04:55 PM

Le président Français : il n’y a pas d'alternative à la reprise des efforts de paix 

Le président Français : il n’y a pas  d'alternative à la reprise des efforts de paix 

Paris, le 20 juillet 2022, WAFA- Emanuel Macron, président Français, a indiqué qu’il n’y a pas  d'alternative à la reprise des efforts de paix, pour réaliser l’intérêt direct des peuples palestiniens et israéliens et pour leur sécurité. 

Lors d’une conférence de presse avec le président palestinien, Mahmoud Abbas, dans la capitale française, Paris, aujourd'hui mercredi Macron a dit: ‘Nous sommes conscients de la sécurité des deux parties, nous travaillerons avec toutes les parties pour ouvrir une perspective politique crédible, prête à relancer ce processus et à rassembler la communauté internationale pour trouver une solution qui conduirait à une paix juste et durable’.  

Il a poursuivi: ‘J’affirme que la France soutient le peuple palestinien, à travers l’aide mutuelle et l’aide de l’Union Européenne, cela aide à construire l’Etat de Palestine et je voudrais rappeler les répercussions concernant la crise alimentaire mondiale, notamment dans les territoires palestiniens occupés et dans la bande de Gaza’. 

Le président français a déclaré : ‘Je souhaite la bienvenue au président Abbas, et j’apprécie votre présence à Paris et à ce titre exceptionnel pour cette visite, et nous savons que cette situation dure depuis plusieurs décennies, et pour ma part, je pense qu’il y a un horizon politique, et qu’il faut saisir toutes les opportunités pour retrouver la capacité d’avancer, et peut-être que ce moment que nous vivons est le plus difficile, mais il nous impose des droits liés au courage pour avancer’. 

Il a également ajouté :’Votre visite en France intervient à un moment où nous assistons à la persistance des tensions, des conflits et du terrorisme au Moyen-Orient, et elle intervient alors que la situation à Jérusalem et dans les territoires palestiniens est plus préoccupante que jamais, et pour éviter cela et apaiser les tensions qui minent la vie des Palestiniens, nous devons agir et travailler pour en traiter les causes qui ont conduit à cette obstruction, en mettant fin aux mesures unilatérales, notamment en ce qui concerne la politique de colonisation et la confiscation des propriétés des Palestiniens, en violation du droit international, afin d’établir deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité’. 

N.S  /F.N 

Nouvelles connexes

Lire la suite