Accueil Local 17/August/2022 09:50 AM

Les remarques du président Abbas en Allemagne font la une des quotidiens

Les remarques du président Abbas en Allemagne font la une des quotidiens

Ramallah, le 17 août 2022, WAFA- Les déclarations faites par le président palestinien, Mahmoud Abbas lors de sa visite actuelle en Allemagne et la reconnaissance d’Israël de sa responsabilité du massacre de cinq enfants à Jabaliya dans la bande de Gaza lors de sa dernière agression, ont été soulignés en première page des trois quotidiens arabes palestiniens publiés aujourd'hui, Al-Hayat Al-Jadida, Al-Quds et Al-Ayyam.

Le quotidien Al-Hayat Al-Jadida a cité le président mettant en garde contre la perte d'une chance de parvenir à la solution à deux États, tandis que le quotidien Al-Ayyam l'a cité disant que la politique d'Israël sape la solution à deux États et la transforme en un système à un seul État sous un régime d'apartheid.

Le troisième quotidien, Al-Quds, l'a cité en disant qu'Israël devrait cesser ses crimes et ses mesures unilatérales dans les territoires occupés. Il a également cité le chancelier allemand Olaf Scholz disant que l'Allemand rejette les colonies et croit en une solution politique au conflit palestino-israélien.

Au sujet de la reconnaissance d'Israël de sa responsabilité du meurtre de cinq enfants à Jabaliya, al-Ayyam a déclaré que les cinq avaient été tués lors d'une frappe aérienne israélienne et non comme Israël l'avait affirmé au début qu'ils ont été tués lorsqu'un missile tiré par les Palestiniens de Gaza vers Israël n'a pas atteint sa cible et a touché Jabaliya.

Il a également cité le Premier ministre Mohammad Shtayyeh disant que le massacre de Jabaliya ajoute au casier judiciaire d'Israël devant les tribunaux internationaux.

Le journal Al-Quds a cité le représentant de l'Union européenne, Sven Kühn von Burgsdorff, qui a déclaré lors d'une visite dans la bande de Gaza assiégée que le blocus israélien sur Gaza devait être levé et a appelé à « une enquête transparente et indépendante sur le meurtre illégal de civils, dont de nombreux enfants et femmes. »

Selon le journal susmentionné, des Palestiniens ont été blessées lors d'incursions de l'armée israélienne dans des villes et villages de Cisjordanie et que des démolitions avaient également été signalées dans plusieurs régions.

Il a déclaré dans un rapport de son correspondant à Washington que plus de 50 organisations de défense des droits de l'homme ont appelé à mettre fin aux pressions américaines et israéliennes sur un comité des droits de l'homme de l'ONU enquêtant sur l'apartheid d'Israël contre les Palestiniens.

Le quotidien Al-Hayat Al-Jadida a indiqué qu'un résident palestinien de Jérusalem-Est avait été contraint de démolir sa propre maison pour éviter de payer des frais et des amendes exorbitants à la municipalité israélienne si elle procédait à la démolition.

Il a déclaré que les combattants de la liberté palestiniens dans les prisons israéliennes prévoient des marches de protestation en septembre après que les services pénitentiaires israéliens ont renié un accord antérieur avec les prisonniers.

Le journal Al-Ayyam a déclaré que Human Rights Watch avait appelé Israël à libérer le défenseur des droits humains et avocat franco-palestinien Salah Hammouri.

H.A

Nouvelles connexes