Accueil Occupation 15/août/2020 10:28

Les bombardements des avions de combat et l'artillerie de l’occupation se poursuivent contre la bande de Gaza

Les bombardements des avions de combat et l'artillerie de l’occupation se poursuivent contre la bande de Gaza

Gaza, le 15 août 2020, WAFA-Les avions de combat et l’artillerie de l’occupation ont bombardé à l’aube de ce samedi, la bande de Caza, nous a informé notre correspondant.

Il a précisé qu’une fillette de 3 ans, un enfant de 11 ans et une femme ont été blessés suite aux bombardements d’un avion de combat israélien qui a lâché deux missiles sur des terres agricoles près des maisons de citoyens, à l'est du camp d'Al-Bureij, au centre de la bande de Gaza.

Les blessés ont ensuite été transférés à l'hôpital dans la ville voisine de Deir Al-Balah, pour y être soignés.

Les bombardements israéliens ont causé d'énormes dégâts aux maisons et aux propriétés des citoyens et ont semé la peur et la panique parmi les citoyens, en particulier les enfants et les femmes.

Les avions de combat ont  également bombardé des terres agricoles dans la région d'Ezbet Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, blessant une femme avec des éclats de missile, elle a ensuite été transférée à l'hôpital de la ville de Beit Lahia, pour y être soignée, en plus des dégâts matériels dans  les maisons voisines.

Les bombardements des avions de combat israéliens se sont poursuivis  contre un site au nord de la ville de Beit Lahia dans le nord de la bande de Gaza.

 En même temps l'artillerie d'occupation a lancé environ trois obus sur des terres agricoles au nord de la ville, ce qui a entraîné des dommages et des pertes matérielles des biens des citoyens.

Les avions de combat israéliens parcourent de temps en temps l'espace aérien de la bande de Gaza, alors que les avions de reconnaissance ne quittent jamais l'espace aérien.

Il convient de mentionner que pendant la troisième journée consécutive, l'armée de l'air et l'artillerie israéliennes bombardent des sites, des terres et des propriétés civiles à Gaza, causant de graves dommages, en particulier dans l'une des écoles de l'UNRWA dans le camp de réfugiés de Shati, à l'ouest de la ville de Gaza.

Dans un autre contexte, les autorités d'occupation maintiennent la fermeture du point de passage de Kerem Salem, le seul point de passage commercial de la bande de Gaza, et d'empêcher l'entrée de marchandises et de carburant aux habitants de la bande de Gaza, en plus de réduire la zone de pêche dans la mer de Gaza, pour la troisième journée consécutive.

F.N

 

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite