Accueil Les Prisonniers 05/July/2022 11:25 AM

Le prisonnier Rayyan poursuit sa grève ouverte de la faim

Le prisonnier Rayyan poursuit sa grève ouverte de la faim
Le prisonnier Rayyan

 

Ramallah, le 5 juillet, 2022, WAFA- Le prisonnier Ra’ed Rayyan, 27 ans, du village de Beit Doqqo, au nord-ouest de la ville occupée de Jérusalem, poursuit sa grève ouverte de la faim, depuis 90 jours consécutifs en protestation de la détention administrative illégale imposée par les autorités israéliennes contre lui.

Rayyan est actuellement détenu dans la clinique de la prison d Ramleh, où il souffre d’un état de santé très critique.

682 détenus Palestiniens sont actuellement en détention administrative dans les prisons d’occupation israélienne.

Dans le même contexte, le prisonnier Khalil Awawda de la ville d’Hébron a poursuivi aujourd’hui sa grève ouverte de la faim, en protestation de l’annulation de la décision des autorités israéliennes de le libérer.

Awawda avait entamé une grève de la faim pendant 111 jours, avant que les autorités israéliennes décident de le libérer à la fin de ce mois, mais les autorités israéliennes ont annulé la décision de le libérer, cela l’a obligé de poursuivre sa grève.

Environ 500 prisonniers administratifs palestiniens poursuivent leur boycott des audiences des tribunaux de l’occupation, sous le slogan ‘Notre décision est la liberté’, pour le 185ème jour consécutif, dans le cadre de leur lutte contre la politique de détention administrative.

La détention administrative est l’arrestation et la détention d’une personne par l’autorité militaire, sans inculpation ni jugement, pour une durée inconnue et renouvelable indéfiniment.

Pratiquée par l’occupation israélienne, cette politique illégale est un véritable élément de pression contre les civils palestiniens, qui contestent y compris pacifiquement l’occupation israélienne.

K.R/F.N 

 

 

Nouvelles connexes

Lire la suite