Accueil Les Prisonniers 06/July/2022 08:22 AM

Un Palestinien détenu en Israël, purgeant une peine de la réclusion à perpétuité, entame une nouvelle année derrière les barreaux

Un Palestinien détenu en Israël, purgeant une peine de la réclusion à perpétuité, entame une nouvelle année derrière les barreaux

Ramallah, le 6 juillet 2022, WAFA- Le Club des prisonniers palestiniens à Jénine a révélé qu'un détenu palestinien, emprisonné par Israël pour avoir résisté à son occupation, a commencé aujourd'hui une nouvelle année derrière les barreaux.

Le détenu Yusuf Nimer Mohammed Abu Qandil, du camp de réfugiés de Jénine au nord de la Cisjordanie occupé, est entré aujourd'hui dans sa 19ème année en détention israélienne.

Arrêté en 2004 alors qu’il avait 16 ans, le détenu Qandil a été condamné par Israël à la réclusion à vie.

Il convient de mentionner que le détenu Yusuf est le frère du martyr Fidaa Qandil que a été tué en 2006 et tous les membres de sa famille dont sa mère sont des prisonniers libérés.

Les détenus Palestiniens souffrent des conditions de détention épouvantables :

Plus de 4000 prisonniers palestiniens souffrent souvent de conditions d'emprisonnement difficiles, notamment de négligence médicale, de refus d'éducation, de refus de visites familiales, d'isolement cellulaire, de cellules surpeuplées souvent remplies d'insectes et de saleté, et qui manquent de lumière naturelle. Les autorités pénitentiaires répondent rarement aux besoins personnels en matière de santé et d'hygiène.

De plus, la majorité des prisonniers palestiniens sont soumis à une forme de torture psychologique et de mauvais traitements tout au long du processus d'arrestation et de détention, y compris diverses formes de violence sexuelle qui se produisent telles que passages à tabac, insultes, menaces, fouilles corporelles et harcèlement explicite.

Lors de leur arrestation, les détenus palestiniens ne sont pas informés de l'endroit où ils sont emmenés et se voient rarement expliquer leurs droits pendant les interrogatoires. Ces techniques de torture et de mauvais traitements sont utilisées non seulement pour intimider les détenus, mais aussi comme outils pour humilier les Palestiniens et les contraindre à faire des aveux.

H.A

Nouvelles connexes