Accueil Les Prisonniers 13/July/2022 03:10 PM

Trois prisonniers palestiniens entament de nouvelles années dans les geôles de l’occupation

Trois prisonniers palestiniens entament de nouvelles années dans les geôles de l’occupation

Ramallah, le 13 juillet 2022, WAFA- Aujourd'hui mercredi, deux prisonniers palestiniens sont entrés dans de nouvelles années dans les geôles de l’occupation, selon le club du prisonnier palestinien. 

Dans un communiqué de presse publié aujourd'hui, le club a révélé que Rami Hassan, de 41 ans, de la ville d’Hébron, est entré dans sa 19ème année d’emprisonnement, il a été arrêté en 2004 et il est condamné à cinq perpétuités et 22 ans de captivité. 

Hassan a été chassé pendant deux ans par l’armée de l’occupation, il a passé un interrogatoire atroce et inhumain pour 75 jours, il a été condamné à 19 ans d’emprisonnement, il a été déjà arrêté quand il était un enfant et en 2005 sa mère est décédée et l’occupation a privé Hassan de faire ses derniers adieux à sa mère. 

Il a ressui à terminer ses études universitaires alors qu’il était en prison et il continue actuellement son maîtrise en sciences politiques. 

Sa famille a été harcelé au fil des années. 

Assaf Zahran, de 46 ans, de la ville de Tulkarem, il est entré dans sa 18ème année dans les geôles de l’occupation, il a été arrêté en 2005 et il est condamné à cinq perpétuités et 22 ans de captivité. 

Zahran a déjà été arrêté en 2003 et il avait passé environ 9 ans dans les geôles de l’occupation. 

Zahran souffre des problèmes de santé, notamment la diabète et l’hypertension, mais l’administration pénitentiaire néglige son état de santé. 

En outre, il est privé des visites de san famille et il avait perdu son père et sa mère, mais l’occupation l’a privé de faire ses derniers adieux. 

Il est écroué actuellement dans la prison de ‘Raymond’ et il a réussi à terminer ses études universitaires alors qu’il était en prison. 

De plus, Nafer Gharouf, de 52 ans, de la ville de Jéricho, est entré dans sa 21er année dans les geôles de l’occupation, depuis son arrestation en 2002. 

Gharouf avait passé un long interrogatoire inhumain et il a été condamné à perpétuité à vie. 

Il souffre des problèmes de santé, particulièrement la diabète et l’hypertension

N.S  

Nouvelles connexes

Lire la suite