Accueil Rapports et Enquêtes 05/April/2019 02:12 PM

Les forces israéliennes arrêtent 6000 enfants depuis 2015

Ramallah, le 5 avril 2019, WAFA- Le club du prisonnier palestinien a indiqué dans son rapport publié vendredi à l’occasion de la Journée de l’enfant palestinien qui coïncide le 5 avril de chaque année, que les autorités israéliennes de l’occupation ont arrêté environ 6000 enfants Palestiniens depuis 2015 jusqu‘à la fin du mois de février 2019, 98% d’entre eux ont été exposés à une torture psychologique et physique.

Le club a clarifié que des dizaines d’enfants ont été blessés par balles de l’occupation avant  leur arrestation.

Il a mentionné que 250 de moins de 18 ans dont 30 enfants jérusalémites sont incarcérés dans les geôles israéliennes ‘Ofer, Majjiddo et Ad-Damon’ dans des conditions difficiles et cruelles.

Le club du prisonnier a pointé à une série de violations continues contre les enfants détenus : l’arrestation de nuit de leurs résidences, leur transfert aux centres de détention et d’interrogatoire, la privation de la nourriture et de boisson pendant des heures, les insultes, les menaces et l’intimidation des enfants, faire pression sur les enfants détenus pour la reconnaissance et la signature sur des déclarations écrites en hébreu sans les traduire, la privation de leur droit juridique d‘assister l‘un des parents et l‘avocat pendant l‘interrogatoire et d’autres.

Les arrestations affectent à long terme sur la vie des enfants après la libération comme la peur constante et la souffrance des cauchemars et de l‘insomnie, le déclin de la réussite scolaire et le pire de leurs relations sociales.

H.A

                                           

 

Nouvelles connexes