Accueil Les Prisonniers 06/October/2022 01:16 PM

Pour la quatrième fois, Israël prolonge la détention de deux Palestiniens blessés pour 7 jours

Pour la quatrième fois, Israël prolonge la détention de deux Palestiniens blessés pour 7 jours

Ramallah, le 6 octobre 2022, WAFA- Le tribunal d’occupation israélien a prolongé aujourd’hui la détention de deux Palestiniens blessés, Mohammed Maher Said Ghawadreh (17 ans) et Mohammed Walid Al-Said Ghawadreh (22 ans), sous prétexte d’achèvement de l’enquête avec eux, selon la Commission des Affaires des prisonniers et ex-prisonniers.

Les deux Ghawadreh, du camp de réfugiés de Jénine au nord de la Cisjordanie occupée, ont été arrêtés par les forces d’occupation le 4 de ce mois, et les ont accusés d'avoir tiré sur un bus de soldats dans la vallée du Jourdain, et leur détention a été prolongée à chaque fois par contumace à plusieurs reprises en raison de la gravite de leur état de santé.

Le détenu, Ghawadreh, 17 ans, souffre de brûlures graves et profondes de 90% sur son corps, et il est toujours dans l'unité de soins intensifs, sous respirateurs artificiels, ainsi que son cousin, le détenu blessé, Mohammed Walid, 22 ans, qui se trouve dans le même hôpital, est sous respirateur.

De plus, Mohammed Walid Ghawadreh a subi une série d'opérations chirurgicales au cours de la dernière période, et que les deux ont besoin d’un suivi médical intense à cause de la situation sanitaire inquiétant et grave dont ils traversent.

Le 29 septembre, la main gauche du détenu blessé, Mohammed de 17 ans, a été amputée après avoir subi une intervention chirurgicale, à l'hôpital israélien de Tel Hashomer.

La Commission s'est dite préoccupée par le sort et la vie des deux garçons, Ghawadreh, appelant les institutions humanitaires et juridiques, en particulier le Comité international de la Croix-Rouge, à suivre leur état de santé et à veiller à ce qu'ils reçoivent des soins afin d’éviter l'aggravation de leur état et d'atteindre un stade plus difficile.

Dans le même contexte, le tribunal d’occupation à Salem a prolongé pour la 17ème fois consécutive l’arrestation du détenu Mohammed Fayyad Bushnaq du village de Rummaneh à l’ouest de Jénine, selon ses parents.

قد تكون صورة ‏شخص واحد‏

La détention de Bushnaq qui a été arrêté le 28 août de l’année dernière, a été prolongée jusqu’au 3 novembre 2022.

H.A

Nouvelles connexes

Lire la suite